Qe’est-ce que la psychologie politique ?

Qu’est-ce que la psychologie politique?
1er CYCLE DE SEMINAIRES
chaque dernier lundi du mois à la MSH de janvier à juin 2003

Déroulement des séances :
Pendant l’année académique 2003-2004 EPoPs continue la réflexion sur la Psychologie Politique en organisant une série des séminaires.

A chaque séance, est présenté une étude en cours, associée à la problématique de la psychologie politique. Ensuite, à partir des présentations introductives et des interrogations qu’elles ont suscitées, l’ensemble des participants de la séance sont invités à débattre, notamment les aspects politiques, théoriques et méthodologiques . En s’appuyant sur cette présentation, les participants sont invités à débattre et à réfléchir de façon critique et novatrice. La dimension interdisciplinaire est assurée par l’intervention des discutants provenant de disciplines variées des sciences sociales. Dans cette démarche, les axes privilégiés par EpoPs – l’analyse du quotidien, des citoyen/nes ordinaires, du sens commun et notre conception élargie du politique- sont mis en question. Un compte-rendu écrit de chaque séance sera transmis aux membres d’EPoPs.

Des séances extraordinaires sont aussi prévues. EpoPs s’engage à élargir le débat en invitant des chercheurs des différents pays pour présenter leurs travaux.

Le 2e Cycle des séminaires est centré sur trois dimensions :
Questions de Participation Politique
Questions méthodologiques
Psychologie Politique Sociétale et idées démocratiques

* les textes accompagnés de ce symbole existent en version française et en version anglaise

a. Questions de Participation Politique

Jeudi 30 octobre 2003: Les Représentations Sociales et l’étude du politique.

Maria Geka présente les liens du modèle théorique des Représentations Sociales à l’étude du politique: notamment, elle accéntue la polysémie du politique, l’apport de la théorie des Représentations Sociales et son articulation aux axes de travail de l’EPOPS. Thalia Magioglou s’associe à cette présentation en approfondissant ce dernier aspect. sur les Représentations Sociales et leur lien à la problématique de la Psychologie Politique. Les articles suivants sont proposés:

BAUGNET, L. (2001). Discours des jeunes et comportement électoral, la “ classe politique ” en procès. Bulletin de psychologie, tome 54 (6), 456, novembre-décembre, 722-733.

BOURDIEU, P. (2000). Propos sur le champ politique, Paris, Presses Universitaires de Lyon.

DOISE, W. (1985). Les représentations sociales : définition d’un concept, in Connexions, n° 45, 243-253.

 

Jeudi 11 décembre 2003: Le Genre en débat: Le modèle de l’asymétrie symbolique du genre

Joao Manuel de Oliveira de l’ISCTE, Lisbonne, discute le modèle de l’asymétrie symbolique du genre. Il présente ce modèle et des recherches portugaises qui constituent son support empirique. Dans le débat qui suit il examine la contribution de ce type d’exploration empirique et théorique pour la psychologie politique, la psychologie sociale, la sociologie, et les études de genre. Les articles suivants sont proposés:

AMANCIO, L. (1997). The importance of being male : ideology and context in gender identities. Revue Internationale de Psychologie Sociale, 2, 179-198.

AMANCIO, L. (2003). Gender and Psychology: the analysis of an unhappy marriage under the light of social representations. In M. Lavalée, S. Vincent, C. Ouellet & C. Garnier. Les Représentations Sociales : constructions nouvelles. Montréal : Université du Québec à Montreal. Disponible sur la web : http://www.unites.uqam.ca/geirso/livre_repres_sociales/pdf/Section3/Genre/Amancio.pdf

de BEAUVOIR, S. (1949). Le Deuxième Sexe. Paris : Gallimard

GUILLAUMIN, C. (1991). Sexe, race et pratique du pouvoir. Paris: Coté – Femmes.

BOURDIEU, P. (1998). La domination masculine. Paris : Seuil.

CONNELL, R. (2002). Gender. Cambridge: Polity Press.

Continuer la lecture de « Qe’est-ce que la psychologie politique ? »

Qu’est-ce que la psychologie politique?

Qu’est-ce que la psychologie politique?
1er CYCLE DE SEMINAIRES
chaque dernier lundi du mois à la MSH de janvier à juin 2003

Déroulement des séances :

A chaque séance, deux ou trois participants introduisent quelques textes de références sur le thème retenu. L’ensemble des textes ainsi présentés sont rassemblés dans le “ volume documentaire 2003 ” qui sera proposé aux membres d’EPoPs. Ensuite, à partir des présentations introductives et des réactions qu’elles ont suscitées, l’ensemble des participants de la séance discute de manière libre, notamment les aspects méthodologiques et la dimension interdisciplinaire. Enfin, chaque séance est conclue par un chercheur ou professeur confirmé qui synthétise et comment les débats. Un compte-rendu écrit de chaque séance sera transmis aux membres d’EPoPs.

* les textes accompagnés de ce symbole existent en version française et en version anglaise

Lundi 27 janvier : Histoire et développements de la psychologie politique

 * Barrows Susanna, Miroirs déformants : réflexions sur la foule en France à la fin du 19e siècle. Paris : Aubier, 1990, 226 p.

Dorna, Alexandre Fondements de la psychologie politique. PUF, Paris 1998. Chapitre 5 : “ Les matrices nationales de la psychologie politique ”, pp. 81-175.

Rokeach Milton, The open and closed mind : investigations into the nature of belief systems and personality systems. New York : Basic Books, 1960. (aspects généraux)

Lundi 24 février: Regards croisés: La dimension psychologique pour les politisées et les phénomènes politiques pour les psychologues sociaux

Doise, Willem, et Staerklé, Christian. “From Social to Political Psychology: The Societal Approach” in Monroe, Kristen R. (Ed.) Political Psychology. Londres : Lawrence Erlbaum, 2002, pp. 151-172.

Marie, Jean-Louis. “ Pour une approche pluridisciplinaire des modes ordinaires de connaissance et de construction du politique ” in Marie, Jean-Louis, Dujardin, Philippe. & Balme, Richard (éds), L’ordinaire. Modes d’accès et pertinence pour les sciences sociales et humaines. Paris : L’Harmattan, 2002 ; pp. 23-68.

Hermès, n° 5-6 (“ Individus et Politique ”), 1989 :
– Moscovici, Serge, “ Les thèmes d’une psychologie politique ”, p. 13-20.
– Dorna, Alexandre, “ La psychologie politique : un carrefour pluridisciplinaire ”, p. 181-199.

Lundi 31 mars :  Regards croisés: Diversité des approches

Weltman, David and Billig, Michael. “The political psychology of contemporary anti-politics: a discursive approach to the end-of-ideology era” in Political Psychology, 22/2001; pp. 367-382.

Brubaker, R. & F. Cooper “Beyond Identity” in Theory and Society 29/2000; p. 1-47.

Jovchelovitch, S. “In Defence of Representations” in Journal for the Theory of Social Behavour 26 (2)/1996; pp. 121-135.

Augoustinos, M. “Social Categorisation: Towards Theoretical Integration” in Deaux, K. & Philogene, G. Representations of the Social. Bridging Theoretical Traditions.

Tom Bryder, “Political Psychology in Western Europe” in Hermann, Margaret G. (Ed.) Political Psychology. San Francisco : Jossey-Bass, 1986; pp. 434-466.

Continuer la lecture de « Qu’est-ce que la psychologie politique? »