Qe’est-ce que la psychologie politique ?

Qu’est-ce que la psychologie politique?
1er CYCLE DE SEMINAIRES
chaque dernier lundi du mois à la MSH de janvier à juin 2003

Déroulement des séances :
Pendant l’année académique 2003-2004 EPoPs continue la réflexion sur la Psychologie Politique en organisant une série des séminaires.

A chaque séance, est présenté une étude en cours, associée à la problématique de la psychologie politique. Ensuite, à partir des présentations introductives et des interrogations qu’elles ont suscitées, l’ensemble des participants de la séance sont invités à débattre, notamment les aspects politiques, théoriques et méthodologiques . En s’appuyant sur cette présentation, les participants sont invités à débattre et à réfléchir de façon critique et novatrice. La dimension interdisciplinaire est assurée par l’intervention des discutants provenant de disciplines variées des sciences sociales. Dans cette démarche, les axes privilégiés par EpoPs – l’analyse du quotidien, des citoyen/nes ordinaires, du sens commun et notre conception élargie du politique- sont mis en question. Un compte-rendu écrit de chaque séance sera transmis aux membres d’EPoPs.

Des séances extraordinaires sont aussi prévues. EpoPs s’engage à élargir le débat en invitant des chercheurs des différents pays pour présenter leurs travaux.

Le 2e Cycle des séminaires est centré sur trois dimensions :
Questions de Participation Politique
Questions méthodologiques
Psychologie Politique Sociétale et idées démocratiques

* les textes accompagnés de ce symbole existent en version française et en version anglaise

a. Questions de Participation Politique

Jeudi 30 octobre 2003: Les Représentations Sociales et l’étude du politique.

Maria Geka présente les liens du modèle théorique des Représentations Sociales à l’étude du politique: notamment, elle accéntue la polysémie du politique, l’apport de la théorie des Représentations Sociales et son articulation aux axes de travail de l’EPOPS. Thalia Magioglou s’associe à cette présentation en approfondissant ce dernier aspect. sur les Représentations Sociales et leur lien à la problématique de la Psychologie Politique. Les articles suivants sont proposés:

BAUGNET, L. (2001). Discours des jeunes et comportement électoral, la “ classe politique ” en procès. Bulletin de psychologie, tome 54 (6), 456, novembre-décembre, 722-733.

BOURDIEU, P. (2000). Propos sur le champ politique, Paris, Presses Universitaires de Lyon.

DOISE, W. (1985). Les représentations sociales : définition d’un concept, in Connexions, n° 45, 243-253.

 

Jeudi 11 décembre 2003: Le Genre en débat: Le modèle de l’asymétrie symbolique du genre

Joao Manuel de Oliveira de l’ISCTE, Lisbonne, discute le modèle de l’asymétrie symbolique du genre. Il présente ce modèle et des recherches portugaises qui constituent son support empirique. Dans le débat qui suit il examine la contribution de ce type d’exploration empirique et théorique pour la psychologie politique, la psychologie sociale, la sociologie, et les études de genre. Les articles suivants sont proposés:

AMANCIO, L. (1997). The importance of being male : ideology and context in gender identities. Revue Internationale de Psychologie Sociale, 2, 179-198.

AMANCIO, L. (2003). Gender and Psychology: the analysis of an unhappy marriage under the light of social representations. In M. Lavalée, S. Vincent, C. Ouellet & C. Garnier. Les Représentations Sociales : constructions nouvelles. Montréal : Université du Québec à Montreal. Disponible sur la web : http://www.unites.uqam.ca/geirso/livre_repres_sociales/pdf/Section3/Genre/Amancio.pdf

de BEAUVOIR, S. (1949). Le Deuxième Sexe. Paris : Gallimard

GUILLAUMIN, C. (1991). Sexe, race et pratique du pouvoir. Paris: Coté – Femmes.

BOURDIEU, P. (1998). La domination masculine. Paris : Seuil.

CONNELL, R. (2002). Gender. Cambridge: Polity Press.

Jeudi 29 janvier 2004: Xénophobie et représentations de l’autre : un travail de comparaison qualitative

Tina Maria Nebe, Institut Universitaire Européen (Florence)

Est-ce que l’ouverture de l’Union Européenne vers ses voisins de l’Est (Elargissement) et, en moindre mesure, vers les pays du Sud de la Méditerranée (EuroMed) est accompagnée par une rupture avec la ‘Forteresse Europe’ mentale ? En comparant deux cas distincts, une frontière qui disparaît (Allemagne –Pologne) et une frontière de plus en plus fortifiée (Espagne – Maroc), nous analysons la continuité et le changement des représentations de l’Autre tenues par les groupes dominants (proverbes et préjugés historiques ainsi que focus groups avec des jeunes de 16 ans). Une attention particulière est prêtée aux notions (psychologie politique sociétale, pouvoir et mémoire collective) et à la méthodologie (méthode comparative appliquée aux données dites ‘qualitatives’).

1. Nebe, T.M. (2003) “Hybrid Identities or a Mental ‘Fortress Europe’? Social Psychological Insights into Representations of Selfhood and Otherness held by Adolescents along the External Borders of the EU-15″ in Andrén, Mats (Ed.) Whither Europe? Migration, Citizenship and Identity. Centre for European Research at Göteborg University: Göteborg, Sweden.

2. Morgan, D.L. (1996) « Focus Groups » in Annual Review of Sociology 22 ;
pp.129-152.

3. Markovà, I. (2003) « Focus Groups » in Moscovici, S. & Buschini, F. (eds.) Les Méthodes en Sciences Humaines. PUF: Paris.

 

Séance exceptionnelle:

Samedi 6 février 2004 de 10.00 à 12.00: Intervention du professeur Jaan Valsiner de Clark University
Titre provisoire: La théorie du médiateur symbolique et son importance pour une approche de Psychologie Politique Sociétale.

Les articles suivants sont proposés:
http://www.psr.jku.at/psrindex.htm
Valsiner, J. (2003a).
Beyond Social Representations: A Theory of Enablement

Wagner, W. (2003).
People in Action and Social Representation: A Comment on Jaan Valsiner’s (2003) « Theory of Enablement »

Bertacco, M. (2003).
The Externalization-Internalization Deadlock in Social Representation Theory and Experimental Social Psychology: A Comment on Jaan Valsiner (2003).

Nebe, T.M. (2003).
A Theory of Structural Constraints on the Individual’s Social Representing? A comment on Jaan Valsiner’s (2003) « Theory of Enablement »

Magioglou, T. (2003).
The Theory of Enablement and Social Representions as Contributions to « Societal » Political Psychology: Some Thoughts on Valsiner (2003) and Wagner (2003).

Valsiner, J. (2003b).
Enabling a Theory of Enablement: In Search for a Theory-Method Link.

Jeudi 26 février de 18.00 à 20.00

Séminaire de lecture: Des articles de la tradition nord-américaines articles de la tradition nord-américaine de psychologie politique seront proposés afin de discuter leur apport pour l’approche de l’“ EPoPs ”.

Jeudi, mars de 18.00 à 20.00: “Constructions identitaires et dynamiques politiques”
Intervention du professeur Lucy Baugnet, de l’Université de Picardie Jules Verne
La date exacte et les articles à lire sont à confirmer.

 

b. Questions méthodologiques

Jeudi, 11 mars de 18.00 à 20.00: L’analyse d’image filmique : une méthode d’analyser les rapports entre l’image et sa réception politique et sociale
Diana Gonzales, EHESS.
Les articles proposés seront annoncés début mars.

Jeudi, 25 mars de 18.00 à 20.00: Les méthodes d’analyse linguistique : proposition d’une méthode d’analyse des entretiens fondée sur l’usage du langage
Thalia Magioglou, Université de Picardie “ Jules Verne ”

 

Etudier la pensée sociale sur la démocratie implique le fait de travailler avec la langue : notre matériel se constitue souvent de différents types de recueil des données qui ont comme support la langue : entretiens, discours de groupes focaux, réponses à des questions ouvertes, …. . Le fait de réaliser l’importance de la langue pour la pensée du sens commun nous a conduit vers l’usage de la pragmatique en linguistique dans l’analyse de nos données. Nous avons traité le corpus des entretiens de notre étude en nous appuyant sur des concepts de la pragmatique (Ducrot, Carel). Notre intervention se concentrera à la présentation de notre méthode et de sa pertinence pour l’étude de la pensée du sens commun. Nous allons expliquer le choix de nos indicateurs et leur fondement théorique, en parlant de la pragmatique intégrative d’Anscombre et Ducrot, et de l’apport de l’école de Genève (Roulet, Rossari).

Discutante : Marion Carel, maître des conférences en linguistique, EHESS.
Les textes suivants sont proposés:

Anscombre, J.C., Ducrot, O. (1983). L’argumentation dans la langue. Bruxelles, Mardaga.

Carel, M. (1999). Sémantique discursive et sémantique logique : le cas de “ mais ”. In Modèles linguistiques, vol.39, XX, I, p. 133-144.

Rossari, C. (1997). Les opérations de reformulation. Bern, Peter Lang SA.

 

c. Psychologie Politique Sociétale et idées démocratiques

Jeudi 15 avril 2004: “Gestion et négociation des conflits : différentes approches théoriques.”
Intervention de Verena Aebischer, maître des conférences à l’Université Paris X
Les articles proposés seront annoncés début avril.

Jeudi, 6 mai 2004: L’approche de la psychologie politique et la démocratie
Intervention du professeur Alexandre Dorna, de l’Université de Caen
Les articles proposés sont à confirmer.

Jeudi, mai 2004: Valeurs et idées démocratiques
Thalia Magioglou, Université de Picardie
Les articles et la date exacte sont à confirmer.
Discutant: Etienne Schweisguth, CEVIPOF, directeur des recherches au CNRS. 

Jeudi 27 mai 2004: La mémoire collective
Konstantinos Kornetis, Institut Européen de Florence
Konstantions Kornetis fait une intervention sur l’étude de la mémoire collective.
Discutante: Magda Dargentas, EHESS.

Les articles suivants sont proposés:

Haas, V., Jodelet, D. (1999), « Pensée et mémoire sociale », in Pétard, J.P. (éd), Psychologie sociale, Rosny, Bréal.

Jodelet, D. (1992), « Mémoire de masse: le côté moral et affectif de l’histoire ». Bulletin de Psychologie, 405, XLV, p. 239-256.

Middleton, D., Edwards, D. (1990), Collective remembering, Londres: Sage.

Jeudi 3 et Vendredi 4 Juin: 1ères Journées d’études de Psychologie Politique Sociétale

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *