Journée d’études: Logique et Utopie, Andros, Grèce

Λογική και Ουτοπία

Logique et Utopie

Logic and Utopia

Andros, Cyclades, Greece

www.logicandoutopia.gr

Samedi, 26 Juillet 2014

Co-organisé par EPoPs/FMSH (Thalia Magioglou, thalia.magioglou@msh-paris.fr; www.epops.hypotheses.org), and the National Technical University of Athens, Department of Mathematics (Dr. Petros Stefaneas, petros@math.ntua.gr)

La journée concerne les imbrications entre le concept de logique, en philosophie, ainsi que celui de logiques sociales et psychologiques, avec celui de l’utopie et de l’imaginaire. Le rôle de nouvelles technologies (numériques et autres), sera mis en avant.

La logique en tant que logos, raisonnement philosophique et langage, sera mise au plurielle quand il est question de règles qui socialement construites et par conséquent, soumises à une révision. Il est aussi question de logiques psychologiques, qui justifient par exemple le contournement du raisonnement formel afin de permettre, par exemple, l’intégration de la personne à un groupe.

Cet aspect pluriel de la logique, que nous retrouvons en sciences sociales et psychologiques, sera mis en relation avec la notion de l’utopie, et surtout l’utopie politique, en tant que prospectives des mondes meilleurs. L’espace commun, les notions de la Polis, du démos et du peuple, seront discutées et confrontées à des études qui mettent la lumière sur des personnes et des groupes qui prennent des initiatives concrètes dans la direction du changement. Est-ce que ce qui distingue les utopies des dystopies est notre conception du bien commun, en d’autres mots les objectifs choisis ?

La démocratie et l’économie, en tant qu’exemple d’utopies issues de la rationalité et de la modernité s’imbriquent en outre actuellement dans des traditions (persistantes ou réinventées) et de la religion, et donnent lieu à des combinaisons nouvelles, participant d’hybridations de sens qui se démultiplient dans le contexte du « global-politique » producteur d’utopies, et géographies morales et des identités imaginaires que nous allons questionner.

PROGRAM

Morning Session: Chair Thalia Magioglou (EPoPs/FMSH, IIAC/EHESS)

9.00 – 9.15 Opening Session – Petros Stefaneas (NTUA): Why Logic and Utopia

 

9. 15- 10.00 Keynote lecture- Jean Yves Beziau (Rio de Janeiro): Logic, Imagination and Possibility

10.15-10.35 Vassilios Aravantinos (Supreme Administrative Court of Greece): Logic and empirical reality

10.35-10.55 Ioannis Vandoulakis (Greek Open University): Utopia and foundations of mathematics

10.55 – 11.15 Sergey Sudoplatov (Novosibirsk State Technical University):   Classification of countable models of complete theories: philosophical aspects

11.15 – 11.35 Ioanna Lekea (Hellenic Air Force Academy): Cinema and Military Ethics: Utopia or Reality?

11.35-11.55 Kostas Theologou (NTUA): On the inescapable and interactive relation of art and technology

11.55-12.15 Dimitris Foufoulas: From the ‘‘art’’ of utopia to the utopia of art.

 

Lunch Break 12.15- 13.15

Afternoon session: Chair Petros Stefaneas

13.15 – 13.35- Alexis Bakopoulos (NTUA): The Peripeteia of the Imaginary Number – Utopia turned into Logic

 

13.40-14.00 Vicky Iakovou (University of Aegean): “Ernst Bloch on Utopia and Marxism”

14.00-14.20 Noelle Burgi (CNRS, University Paris 1, France) : the utopia of democracy and economic neoliberalism

14.20-14.40 Thalia Magioglou (EPoPS/FMSH, IIAC/EHESS, France): Democracy as a form of utopia for lay thinking. A perspective of political psychology

14.40 – 15.00 Nicolas Jaoul (CNRS, IRIS/EHESS France) : Political utopia socialized: the mundane life of Ambedkarite Buddhism in Uttar Pradesh

15.00-15.20  Teresa Mora : (sociology, University of Minho, Portugal) « Transposing the mainstream cut between sociology and utopia »

15.20-15.40    Christine Jeofrion (University of Nantes, France) The Well-being at work : a utopia ? Going beyond psycho-social risks towards creativity and performance (Université de Nantes, France)

16.00-16.45 Keynote lecture – Maurice Godelier (EHESS, France): Refounding the Western World: hegemony and utopia

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *